Petit lexique de la guitare

Anatomie de la guitare

La guitare est un instrument dit «tempéré», c'est-à-dire que les notes sont décidées à l’avance. Ce sont les frettes (petites barres métalliques sur le manche) qui déterminent les emplacements des notes. Chaque frette représente donc ½ ton. Notre oreille s’est accoutumée à ce tempérament à ½ tons égaux. Mais l‘accord précis de l’instrument reste délicat en raison des écarts de quartes et de quintes tempérées. Les octaves et les unissons eux restent en rapport simple.

Anatomie de la guitare
Anatomie de la guitare

Lexique de la guitare

Accastillage : Ensemble des pièces (micros exceptés) fixées sur le corps d'une guitare.

 

Acoustique (guitare) : se dit de toute guitare à caisse creuse non équipée d'électronique (guitare sèche).

 

Attache-courroie : Bouton au bas de la caisse qui permet de fixer une sangle ou bien un cordier dans le cas des guitares de Jazz, mandolines, violons.

 

Barrage : Ensemble des pièces de bois soutenant la table d'harmonie des guitares acoustiques, dont le rôle dans la vibration (donc de la sonorité de la guitare) de la table est crucial.

 

Binding (Filets) : Pièce fine (0.5 à 2mm d'épaisseur) de bois ou plastique qui est collée sur le contour de la guitare, pour mettre en valeur ce contour ou pour protéger le bois d'une possible entrée d'humidité.

 

Bouche : ouverture pratiquée sur la table, permet au son de sortir de la caisse.

 

Caisse ou Corps : la caisse d'une guitare acoustique est composée du fond, de la table et des éclisses.

Pour une guitare électrique, il existe deux types de corps : Solid-body (corps massif ou corps plein) et Hollow Body (corps creusé).

 

Chevalet : Partie de la guitare ou reposent les cordes qui permet de transmettre les vibrations de celles-ci à la principale partie vibrante d’un instrument acoustique (la table). Il permet en outre d'ajuster le diapason en fonction du diamètre de corde.

 

Cheville : Pièce de plastique ou de bois retenant les cordes dans le chevalet des guitares folks.

 

Classique (guitare) : guitare à corde nylon.

 

Contre-éclisse : Lame mince de bois (pleine ou striée), qui suit tous les contours des éclisses à l'intérieur des instruments à cordes et sur laquelle on colle les tables et les fonds. (cf. Kerfing et Lining).

 

Cutaway: cf. Pan-coupé

 

Diapason: Le diapason est la longueur théorique de corde vibrante. Il se mesure entre le sillet de tête et le sillet de chevalet. La 12ème frette représente exactement la moitié de cette longueur, donc l’octave de la note de la corde jouée à vide.

 

Dreadnought: Forme de guitare Folk inventé par Martin. Probablement la plus populaire de nos jours.

 

Eclisses : sur un instrument acoustique, les éclisses représente les côtés de l'instrument (entre la table et le fond).

 

Electro-Acoustique (guitare): Guitare acoustique pourvue d'un dispositif (capteur piezo, micro) lui permettant d'être amplifié.

 

Endpin Jack (=Jack attache-courroie) : Connecteur électrique qui permet le branchement d’un micro et sert également à fixer la sangle.

 

Ferrules : voir œillets.

 

Filet: (Purfling) Bordures décoratives, retrouvées aux jointures (éclisses/table, manche/touche) des guitares.

 

Fingerboard - cf. Touche

 

Flamenca (guitare) : guitare espagnole utilisée par les guitaristes de flamenco. Sa lutherie diffère d'une guitare classique avec une construction en principe plus légère.

 

Flat top: Table (d'harmonie) plate, au contraire d'une Arch top (table voûtée)

 

Flight Case: Etui en dur, renforcé, destiné à transporter une guitare, ou un ampli, ou un équipement électronique en Rack.

 

Folk (guitare) : guitare acoustique à cordes métalliques.

 

Fond: dos de la caisse d'une guitare.

 

Fretless: guitare ou basse dont la touche est dépourvue de frette, à la manière du violon.

 

Frette: Barette métallique marquant l'emplacement des notes sur la touche.

 

Headstock :  Tête de la guitare

 

Humbucker: Micro à double bobinage.

 

Jumbo : Forme de caisse de guitare arrondie et volumineuse. Donne beaucoup de puissance et de projection sonore.

 

Manche conducteur : manche traversant entièrement le corps, au moins jusqu'au chevalet.

 

Mécaniques : Système permettant d'accorder la guitare.

 

Micro : Dispositif magnétique ou électronique qui permet l’amplification du son d’un instrument.

Constitué d'au moins un bobinage et de pièces aimantées, ce micro produit un signal électrique lorsque la corde se déplace dans son champ magnétique. Il peut être à simple bobinage (=single-coil) ou double bobinage (=humbucker)

 

Œillets: Pièces d'accastillage en métal utilisées sur les guitares à cordes traversantes et qui se placent sur la face arrière de la guitare, pour bloquer les cordes et protéger le bois avec certains chevalet (type Telecaster par exemple). Il existe des modèles plus fins pour être posés sur la table et qui utilisés en complément des œillets du dos, remplacent un cordier

 

Ouïes: Ouvertures pratiquées dans la caisse de la guitare, pour permettre le passage de l'air et donc de permettre à la caisse de jouer son rôle de caisse de résonance.

 

Pan coupé: échancrure de la caisse de la guitare permettant un meilleur accès aux notes aiguës.

 

Piezo: Type de micro utilisé principalement pour amplifier les guitares acoustiques.

 

Pré-ampli: le préamplificateur accommode le signal d'un capteur/micro, adaptation et correction, avant que celui-ci ne soit traité par l'amplificateur.

 

Purfling : Incrustations décoratives sous forme de filets fins, de nacre ou de marqueterie (style Herringbone), insérées entre les filets de bords de caisse sur une guitare ou un violon.

 

Radius : courbure que l'on donne à la surface de la touche. la valeur du radius est le rayon de l'arc de cercle que forme la touche. Elle est souvent donnée en pouce.

 

Repère de touche : Repère visuel incrusté dans la touche.

 

Résonateur: (=resonator) : Cône métallique faisant office d'amplificateur acoustique sur les guitares de type Dobro ou National.

 

Rosace : Incrustation décorative qui entoure l’ouverture de la table. Les guitares classique ont habituellement des incrustations complexes alors que les guitares à corde métalliques tendent vers des rosaces plus « simples »

 

Sélecteur: Interrupteur à positions multiples, permettant de sélectionner les micros de la guitare.

 

Sillet de tête: Pièce de lutherie généralement en os, sur laquelle reposent les cordes en haut de manche.

 

Sillet de chevalet ou pontet: Pièce insérée dans le chevalet sur laquelle reposent les cordes.

 

Solid body: idem que "corps massif". Se dit des guitares électriques à corps plein.

 

Sunburst: couleur dégradée du vernis, en général du jaune au brun.

 

Sustain: tenue du son dans le temps.

 

Table d'harmonie: Pièce de bois formant le dessus des guitares. Il est généralement fait d'épicéa ou de cèdre.

 

Talon: partie inférieur du manche joignant la caisse.

 

Tête (ou cheviller) : partie supérieure du manche où se fixent les mécaniques. Elle peut être ajourée ou pleine.

 

Timbre: sonorité propre à chaque instrument.

 

Touche: Pièce de bois du manche sur laquelle sont insérées les frettes et contre laquelle es cordes sont pressées pendant le jeu.

 

Truss-rod : système de tension ajustable, incorporé dans le manche permettant de compenser la tension exercée par les cordes afin de redresser le manche. Il a été développé et utilisé par Gibson dans les années 1921.

 

Tune-O-Matic : Chevalet à pontets réglables permettant un réglage aisé de l'intonation de chaque corde sur une guitare électrique ou une archtop. On le trouve typiquement sur les Les Paul Gibson entre autre. Sa hauteur importante (de l'ordre de 15mm) impose un angle de renversement du manche, ou l'encastrement du chevalet dans la table.

 

Vibrato: système monté à la place du chevalet, qui permet de modifier la tension des cordes et donc la hauteur de la note, par l'intermédiaire d'une tige métallique.

 

Vintage (instrument) : sont appelés "vintage" les instruments anciens, rares et recherchés.

 

Volute : Partie sculptée au bas du manche d’un instrument à la jonction avec la tête servant à renforcer cette partie. Il désigne également la « coquille » sculptée au bout du « cheviller » des instruments du quatuor.


Écrire commentaire

Commentaires: 0